Plaquette Algothérapie

A l’origine de la vie

Les algues sont les êtres vivants les plus anciens que l’on ait pu identifier en paléontologie, apparaissant sur la Terre dans les temps géologiques anciens.

Pendant la période séparant la naissance de la Terre (il y a 4,5 milliards d’années) et le cambrien (il y a 3,8 milliards d’années) aucune vie ne fut possible à la surface de notre planète dans une atmosphère primitive irrespirable saturée en dioxyde de carbone et dépourvue d’oxygène.                                                                                                              C’est pourtant dans ces conditions extrêmes que firent leur apparition des microorganismes procaryotes en opérant les premières photosynthèses, cet authentique miracle de la Nature qui consiste à engendrer de la matière organique vivante (végétale) à partir de l’énergie lumineuse provenant du soleil, consommant le gaz carbonique environnant pour rejeter de l’oxygène. On nomma « algues bleues » ces microorganismes primitifs.
La phycologie (étude des algues) et la taxinomie (classification des algues) nous enseigne qu’on dénombre plus de 72 000 espèces d’algues ! Dans le monde végétal,
ce qui distingue les algues des plantes terrestres est leur absence de racines, de tige, de feuilles, de fleurs et de graines. Les champignons appartiennent également à cette classification de thallophytes. On classe les algues en 4 grands groupes : algues vertes, brunes, rouges et bleues.

Powered by BetterDocs