Plaquette Silicium colloidal

A l’origine de la vie, le silicium faisait partie de la soupe minérale primitive, ayant permis la formation des premières molécules organiques ; sous forme de silice et de
silicates, dont l’argile. Il est un composant structurant de l’écorce terrestre.
Les Aztèques, comme les Chinois, connaissaient les vertus curatives de la silice, leur médecine utilisant la poudre d’obsidienne ou de jade.
Un chercheur français, Norbert DUFFAUT, a effectué dans les années cinquante, des études sur les organo-siliciés. Ses études ont abouti à la mise au point d’une molécule stabilisée par de l’acide salicylique (aspirine). Mais ce n’est qu’au début des années 1990 que Loïc le Ribault, réussi à optimiser cette nouvelle molécule, sous forme liquide, sans ajouter d’acide salicylique.

Powered by BetterDocs